Catégories
En ce moment Gestion des émotions Inspirations Une vie en équilibre

Se mettre en mouvement…

Épisode 1

Ça fait flipper non ?…

Récemment, j’ai entendu une réplique d’un western moderne – avec des cowboys et des extraterrestres.

Musique

Imaginez un cow boy. The cowboy avec tout son attirail.

D’un air grave et de sa voix erraillée, il dit :

« Je voulais m’assurer qu’on travaillait pour l’avenir. Pas pour le passé. »

C’est exactement ce que nous vivons, non ?

Nous avons aujourd’hui le choix de nous attacher au passé, de vouloir faire comme si la vie allait reprendre comme avant,… ou… d’explorer, tester, tâtonner, se tromper…

pour construire un autre avenir.

Le notre, personnellement, mais aussi collectivement.

Un véritable chemin avec pas mal d’apprentissages !

Comme pour tout apprentissage, l’ENTHOUSIASME est l’ingrédient ESSENTIEL de cette recette « Aller de l’avant »… après avoir trouver la direction, le sens ;+)

J’y rajouterai :

une bonne dose d’amour,

de courage,

de confiance,

de persévérance,

d’humour et de créativité ;+)

Quand je suis trop sérieuse, trop adulte « comme il faut » ou qu’on voudrait que je sois, mon corps se crispe. Je vois alors ma vie en noir et blanc. Pas vous ?

Mais ce n’est pas facile de prendre conscience de nos limites et besoins puis, de se dire :

« Oh la là, il faut que je m’arrête pour sortir la tête du guidon, prendre de la hauteur pour voir la situation différemment, et peut-être d’aller vers une terre inconnue… »

Se mettre en mouvement demande de douter, de sortir de sa zone de confort, et d’ :

Nos peurs, et nos croyances, crient, hurlent parce qu’elles se sentent en danger…

( et aujourd’hui, encore plus parce qu’elles sont influencées/renforcées par les médias qui entretiennent un « climat de guerre », dixit notre président).

Mais finalement,

Est ce que cette période ne serait-elle pas une opportunité pour essayer une mise en mouvement, si petite soit elle, avant d’aller ou non, vers une transformation plus globale ?

Être sensible à notre corps et nos émotions – nous alertant sur des besoins non assouvis – est signe de bonne santé mentale et prouve notre humanité. Etre sensible aujourd’hui n’est pas signe de honte ou de faiblesse… cela prouve que nous sommes vivants !

Plutôt bon signe, non ?

Aller de l’avant n’est pas toujours confortable : je dirai qu’on peut comparer ce chemin à une AVENTURE !

Parfois, tout fonctionne comme prévu, parfois, les ennuis s’accumulent les uns derrière les autres… Mais un voyage laisse toujours place à de nouveaux paysages et à la croissance !

Pour ma part, je ne regrette rien de l’aventure que j’ai commencé il y a plus de 5 ans maintenant – après des soucis de santé.

Une mise en mouvement obligée pour continuer d’avancer. J’ai beaucoup pleuré, mais j’ai réussi à me faire confiance (ce journal est incroyable pour la travailler… et Lidy aussi ;+)) et … à me trouver, à m’accepter comme je suis, M’AIMER malgré mes zones d’ombre, et savoir ce qui m’anime profondément.

Cette aventure continue parce que, par moment, ma boussole intérieur s’affole et ne m’indique plus le nord…

Des arrêts sont à programmer régulièrement.

Quand l’alerte retentit – mon corps avec ma gorge nouée ou qui « chauffe » – c’est qu’il y a urgence à retrouver la lumière de mon phare ;+)

Aujourd’hui, beaucoup d’entres nous hésitent et ont le choix.

A nous de choisir, d’entretenir/ré-orienter, notre chemin, pour ne rien regretter !

Tous les chemins sont bons à prendre.

Il n’y en a pas un mieux que les autres s’il est EN LIEN avec NOS ASPIRATIONS PROFONDES. En plus, il paraît que la fin est la même pour tout le monde !

Nous sommes dans un monde en mouvement ou nos convictions les plus profondes sont malmenées. Afficher un sourire de tous les jours me fait penser à 1 autruche qui plonge la tête dans le sable… pour ne rien voir.

Quand je me sens bloquée/plombée et que mes idées tournent en boucle, que mon énergie ou mes émotions me submergent, mais que le temps se fait rare (régulièrement…), je m’autorise, voire je m’oblige, à quelques minutes de « folie créative »… histoire de libérer la petite fille qui est en moi et de faire circuler mon énergie de manière différente.

Souvent ça marche à me remettre en mouvement !

Si vous ne voulez pas faire de grands pas, osez quelques petits !

La mise en mouvement ne se fait pas en un jour …

Prendre son temps, se respecter est gage de « bonnes fondations » pour votre maison !

Quelques idées de « minutes de folie créative» à faire pour se mettre en mouvement, seule ou en famille?

– mettre la musique à fond et danser comme vous ne vous êtes jamais essayée, autrement dit « n’importe comment »

– faire un concours de grimaces

– enfiler ses bottes et marcher dans les flaques ou la boue

– se lancer des défis juste pour rire : marcher comme une autruche (pour lui sortir la tête du sable ;+)), une fourmi, une grenouille,… si vous manquez d’inspiration, demandez à des enfants : ils sauront vous guider !

– danser sous la pluie

– Se boucher les oreilles et crier, parler en charabia

Des propositions plus soft :

– téléphoner à une amie, ou un membre de sa famille, pour lui rappeler un souvenir où vous avez ri… et pourquoi pas verbaliser que vous l’aimez (une des 3 choses les plus difficiles à faire)

– dire ses kiffs du jour pour voir le positif dans ce brouhaha mondial en essayant de trouver le besoin qui a été nourri ;+) (ICI une illustration de Liane pour le site de Lidy – la forêt qui pousse)

– faire des acrostiches

ex avec le mot CORONA : Cher Olivier, Roule en Observant et Navigue À vu

– faire des gribouillis, des crabouillons (au choix)

Et vous, quels sont vos ingrédients de la recette « Aller de l’avant » ou vos idées de « minutes de folie créative » ?

Merci pour vos réponses en commentaires qui nous permettent de nous soutenir les unes les autres !

8 réponses sur « Se mettre en mouvement… »

Merci pour cette newsletter tout à fait actuel… De notre côté, des expériences culinaires, et danser tous ensemble avec les enfants, sur une musique choisi ensemble (ou sur les musiques de tous – une pour chacun des enfants et une pour moi… Mise en mouvement ensemble et déconnexion😉)

Merci Nathalie, pour ce partage d’idées.
Ces plats, j’imagine « exotiques » et venus d’une « terre inconnue » ;+) permettent effectivement une mise en mouvement de votre créativité !
Et danser ensemble, en intergénérationnel, c’est chouette et inspirant !

Je me souviens d’une fois où chacun était tour à tour le danseur à imiter : on a bien ri ;+)

Ce qui me fait m’évader c’est chanter à fond, seule, dans ma voiture…et je roule comme si je partais au bout du monde. J’aime aussi danser seule avec la musique forte et un bon verre de vin rouge dans un joli verre !
L’écrire c’est comme le vivre, merci Isabelle

Chouette Valérie, pour ces idées qui inspireront peut-être d’autres personnes !
Moi, je prends celle de rouler en chantant à fond … comme si j’allais au bout du monde ;+)

Continue d’écrire si ça te permet de t’évader et de te mettre en mouvement les jours de moins bien ou que tu n’as pas le temps ! Prends soin de toi et à bientôt Valérie !

Dans mes minutes de folie créative j’aime bien cuisiner en musique, ou découper des mots qui me plaisent dans un magazine et les assembler pour faire une jolie phrase.

Ah oui, prendre des mots agréables et les assembler ! Belle minute créative. Et si tu veux y ajouter un peu de « folie », tu peux les tirer les yeux fermés : tu décides avant le nombre de mots à prendre sur une page et tu ouvres le magazine au hasard !
Fais une phrase avec ces mots et met en beauté ;+)
Merci Marie pour ce témoignage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *